CINÉ-RENCONTRE “UN BON DÉBUT”

BILLETTERIE

“Un très beau film” – L’Humanité
“Un documentaire lumineux” – Télérama
“Une classe extraordinaire, un documentaire remarquable, dans la lignée de être et avoir.” – Le Monde
“Une bouffée d’émotions, d’amour et d’espoir.” – àvoir-àlire.com
“Un documentaire qui apporte une pierre pertinente au débat actuel sur l’éducation et ses insuffisances.” – Ouest France

a
Séance suivie d’un échange avec Antoine Gentil, personnage principal du documentaire et initiateur du projet “Starter”.

Antoine Gentil habite à Jarrie. Il est professeur à Grenoble et créé il y a 10 ans le projet “Starter”: une classe qui accueille des élèves en rupture avec le système éducatif. En 2021, les réalisateurs Xabi et Agnès Molia ont filmé une année scolaire dans ce dispositif innovant de l’Éducation Nationale, qui obtient des résultats salués par les professionnels de l’éducation.

Synopsis : Ils ont l’âge d’entrer en troisième et déjà une réputation d’irrécupérables. Pendant des mois, ils ont vécu loin du collège, en rupture presque totale avec la vie scolaire. À Grenoble, une classe unique en France du nom de « Starter » leur ouvre ses portes. Pendant cette année particulière, Un bon début suit leur adolescence, fragile et malmenée – mais dont le cours peut encore changer.

Entouré de très belles critiques, « Un bon début » parle de la rupture scolaire et des combats menés pour y remédier. C’est un film lumineux et plein d’espoir, mais aussi un hommage au métier d’enseignant.

A

Quel est le sens d’une scolarité ? Comment perçoit-on (juge-t-on) un ou une camarade qui décroche ? Qui peut l’aider ? Comment vivons-nous les procédures d’orientation ? Comment s’établit le lien avec les enseignant.e.s, les autres professionnels ? Quelle place prennent-ils.elles dans nos vies d’adolescents ? Quel rôle jouent les parents dans notre parcours scolaire ? Comment surmonte-t-on un traumatisme en préservant sa scolarité ?

Autant de questions posées par les jeunes spectateurs, collégiens et lycéens…